Burning Man Festival – Petit bug d’image

Avez-vous entendu parler du Burning Man festival?! Si ce n’est pas le cas, je vous rassure, personne n’est brûlé lors du festival, simplement des constructions de bois, un peu comme notre Monsieur Carnaval, sauf que là c’est en plein milieu du désert de Black Rock (Nevada) et pas dans ta petite ville du nord de la France… (voir « Edit » en bas de page)

L’édition 2017 du Burning Man a lieu en ce moment même et regroupe des milliers de festivaliers (70 000!) au sein d’une véritable ville éphémère en plein milieu de…

… nulle part!

Le Burning Man a été créé pour la première fois en 1986, c’est donc pas tout nouveau et depuis, le festival a acquis une renommée internationale. Il est connu pour la créativité de ses festivaliers et pour la philosophie de vie qui y est prônée. Par exemple, il n’y a pas d’échange d’argent, juste des dons ou du troc: tout peut être troqué, même la connaissance ou une forme d’art « non palpable » (un conte). Et comme c’est situé dans un désert aride, chaque festivalier doit pouvoir subvenir à ses besoins en eau (il est nécessaire d’apporter au moins 40 L d’eau pour 7 jours) et en nourriture.

L’art et la création sont au coeur du festival, dessinant un monde utopique, où chacun est ce qu’il veut être. C’est très intéressant et c’est vrai que ma curiosité me donne envie d’expérimenter, un jour, ce festival! Je suis également intriguée par la mise en place d’une telle ville en quelques jours, ville dont la forme vue du ciel montre une belle organisation spatiale. On peut l’observer sur Google Maps, de même que l’originalité donnée aux noms des rues!

burning man carte
Et je découvre par hasard que Black Rock City possède un plan de ville très aboutit!

En recherchant le site du festival sur Google Earth, j’ai pu constater que Black Rock City apparaissait bien vivante sur la plupart des photos lorsque l’on remonte le temps: chez GE, on pense à nous autres, les curieux! Mais du coup, en superposant les photos, l’année 2006 a droit à un petit bug de géoréférencement: rien de bien grave et c’est même plutôt assez esthétique!

villes temporaires Black Rock city burning man festival 2017 BUG 2006
Black rock city, ville éphémère du Nevada – 2006

 

Edit: Malheureusement, hier, soit le 5 septembre 2017, un homme s’est jeté dans les flammes du burning man

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s